Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Tyrannie de la valeur

 

 

Parution du recueil « La tyrannie de la valeur. Débat pour le renouvellement de la théorie critique » (écosociété, 2014), ouvrage dirigé par Eric Martin et Maxime Ouellet. 

 

La publication d'un livre qui traite sérieusement la critique de la valeur est toujours bienvenue. Il faut cependant observer qu'un seul des contributeurs à ce volume (Anselm Jappe) est lié depuis longtemps au courant de la critique de la valeur. Les autres ne parlent qu'en leur nom. Le lecteur attentif remarquera de lui-même que certains auteurs soutiennent même des opinions contraires à des éléments essentiels de la critique de la valeur. Si le débat est toujours souhaitable, il faut que le lecteur garde à l’esprit la différence entre une discussion SUR la critique de la valeur et une présentation de ses thèses. 

Anselm Jappe

 

 

Présentation des éditeurs :

 

La crise financière de 2008, si elle n'a pas fondamentalement changé les règles du jeu, aura néanmoins permis de ramener sur la place publique les débats autour de la nature du capitalisme et de sa critique, les auteur.e.s de « La tyrannie de la valeur » avançant l'idée que la crise du capitalisme entraine au même moment une crise de l'anticapitalisme. Né à la fin des années 1980, la « critique de la valeur » s'est développée autour de l'analyse du capitalisme comme étant un fait social total, une forme de médiation ou un ensemble de catégories organisant la pratique sociale. On associe généralement « la critique de la valeur » aux figures de Robert Kurz, Anselm Jappe, ou Moishe Postone. La pertinence de ce courant de pensée novateur provient du retour qu'il a opéré au texte de Marx afin d'en dégager une critique substantielle. La tâche prioritaire de cette nouvelle théorie est de repenser les médiations. En ce sens, beaucoup plus qu'une simple introduction à ce courant de critique radicale, le présent ouvrage vise en fait surtout à poursuivre la réflexion initiée par celui-ci et à confronter certaines de ses prises de position à d'autres courants théoriques de la gauche radicale.

  

Table des matières

 

 Introduction – La crise du capitalisme est aussi la crise de l’anticapitalisme
Eric Martin et Maxime Ouellet

Une histoire de la critique de la valeur à travers les écrits de Robert Kurz
Anselm Jappe

Marx : la critique du capitalisme comme critique du communisme
Jacques Mascotto

« Sérialité » ou « totalité » ? Ontologies du social, capitalisme et socialisme
Gilles Labelle

La valeur n’est pas une substance
Pierre Dardot

Ce que la valeur fait au temps et à l’histoire
Franck Fischbach

Activités féminines, travail et valeur
Marie-Pierre Boucher

Révolution du moteur et machination de la valeur (Essai sur la machine et le capital)
Louis Marion

Comment arrêter l’automate ?
Yves-Marie Abraham

Prolégomènes à une analyse comparative de la sociologie dialectique de Freitag et de la Wertkritik
Jean-François Filion

Glossaire
Bibliographie sélective sur la critique de la valeur

 

 

Tag(s) : #Parutions & Bibliographie