Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Enregistrements

Séminaire d'Anselm Jappe (4ème année - 2015-2016)

Le sujet moderne entre fétichisme de la marchandise et pulsion de mort

Ci-dessous la mise en ligne des 5ème et 6ème séances du 11 et 19 janvier 2016. Le prochain enregistrement sera disponible quelques jours après la séance. Les auditeurs curieux pourront également se reporter aux enregistrements des années précédentes sur le site suivantBonne écoute (merci à Michel L. et Jean-Noël M.). 

 

​Bibliographie : 

- Robert Kurz, " La pulsion de mort de la concurrence. Amoks et kamikazes comme sujets de crise " (in Avis aux naufragés, Lignes, 2005)

- Gotz Eisenberg,  " Les psychopathes arrivent. Un adieu à l'ère du narcissisme " (traduction par Paul Braun)

- Gotz Eisenberg, Amok - Kinder der Kälte. Über die Wurzeln von Wut und Haß. Rowohlt-Taschenbuch-Verlag, Reinbek bei Hamburg 2000. 

- Gotz Eisenberg, Zwischen Amok und Alzheimer. Zur Sozialpsychologie des entfesselten Kapitalismus. Brandes & Apsel, Frankfurt am Main 2015. 

- Le prochain numéro de la revue Illusio n°14/15 à paraître prochainement comprendra plusieurs articles et traductions sur ces thèmes. 

  •   Enregistrement de la 3ème séance du lundi 4 janvier 2016 (PARIS) : Confrontation avec l'actualité récente : Le djihad, l'Amok et la violence autotélique. Les formes de la violence autotélique durant l'année 2015 (kamikazes des attentats de Paris, School shooting aux Etats-Unis, Crash de la Germanwings, etc.). Enregistrement de la séance
  • Bibliographie : 

- Reemtsma, Jan Philipp, Confiance et violence. Essai sur une configuration particulière de la modernité, Gallimard, 2011. 

  •   Enregistrement de la 4ème séance du mardi 5 janvier 2016 (PARIS) : Confrontation avec l'actualité récente (suite). Thèmes traités : Terrorisme et « sous prolétariat de l'économie de l'attention » ; La socialisation asociale capitaliste et les « communautés imaginées » (Benedict Anderson) dans la phase d'ascension et dans la crise du capitalisme. L'islamisme comme « communauté imaginée » après l'échec de la modernisation de rattrapage ; Critique de la tribune d'Olivier Roy parue dans Le Monde du 24 novembre 2015 : Enregistrement de la séance 
  • Bibliographie :

​​- Anderson, Benedict, L'imaginaire national. Réflexions sur l'origine et l'essor du nationalisme, La Découverte, 2006.

- Lohoff, Ernst, « Die Exhumierung Gottes. Von der heiligen Nation zum globalen Himmelsreich » (in Krisis, 2008). 

  • Enregistrement de la 5ème séance du lundi 11 janvier 2015 (PARIS) : Séminaire d'Anselm Jappe Le sujet moderne entre fétichisme de la marchandise et pulsion de mort, 18h30-20h30, Lycée Henri IV, 23 rue Clovis, 75005 Paris, Salle PrM-1.03. Enregistrement de la séance. 
  • Enregistrement de la 6ème séance du mardi 19 janvier 2016 (PARIS) : Séminaire d'Anselm Jappe Le sujet moderne entre fétichisme de la marchandise et pulsion de mort, 18h30-20h30, Lycée Henri IV, 23 rue Clovis, 75005 Paris, Salle PrD1-01. Enregistrement de la séance
  • Lundi 25 janvier 2016 (PARIS) : Invitation de Morgan Sportès. Séminaire d'Anselm Jappe Le sujet moderne entre fétichisme de la marchandise et pulsion de mort, 18h30-20h30, Lycée Henri IV, 23 rue Clovis, 75005 Paris, Salle PrM-1.03. 

​PRESENTATION DU SEMINAIRE 2015-2016 D'ANSELM JAPPE : 

Le narcissisme est-il le côté subjectif du fétichisme de la marchandise ? La société contemporaine apparaît dominée par ce que Marx a appelé le « fétichisme de la marchandise ». Mais on y observe aussi une montée du narcissisme au sens de Freud : les individus ne connaissent qu’eux-mêmes et nient la réalité extérieure. Y a-t-il un lien entre ces deux phénomènes ? Dans le deuxième volet de ce séminaire, on va surtout approfondir le lien entre la théorie freudienne et la critique du fétichisme de la marchandise. En quoi l’inconscient explique-t-il l’omniprésence de formes fétichistes de socialisation tout au long de l’histoire ? Peut-on imaginer un dépassement du « malaise dans la civilisation » en rompant avec le travail, la famille patriarcale et les structures autoritaires, comme le proposait Herbert Marcuse, ou risquet-on de cette manière de remplacer les formes œdipiennes-autoritaires par des formes narcissiques et « liquides » qui ne nous rapprochent pas davantage de l’émancipation ? Vaut-il alors mieux se référer à Christopher Lasch et juger les différentes cultures sur leur capacité d’apporter des solutions « évolutives » – plutôt que « régressives » – à l’angoisse originaire de la séparation et à d’autres données inconscientes ? En quoi cette approche permet-elle de critiquer efficacement de nombreux traits de la société contemporaine « liquide » ? Le sujet narcissique contemporain constitue-t-il une rupture avec le sujet « classique », « fort », « œdipien », ou en est-il plutôt la continuation ? Et quel est le lien entre néo-libéralisme économique et diffusion de comportements narcissiques, en tant qu’exaspération de la mentalité de concurrence ? Faut-il revenir au sujet « autonome », « kantien », et à l’État régulateur ? Est-ce souhaitable ? L’arrière-plan théorique du séminaire est constitué par la « critique de la valeur », un courant international de critique sociale basée sur une relecture originelle de l’œuvre de Marx. Elle fut élaborée notamment par Robert Kurz en Allemagne et Moishe Postone aux États-Unis.

Tag(s) : #Anselm Jappe

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :