Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

            La-grande-devalorisation-affiche-albi--6-.jpg

 

Pour la première rencontre de ce nouveau café-débat mensuel sur Albi le vendredi 19 septembre au bar LE COSY, nous vous invitons à une présentation des thèses stimulantes de l'ouvrage de deux auteurs allemands du groupe Krisis, Ernst Lohoff et Norbert Trenkle, « La Grande dévalorisation. Pourquoi la spéculation et la crise de la dette ne sont pas les causes de la crise » (Post-éditions, 2014, traduction par Paul Braun, Vincent Roulet et Gérard Briche). 

 

Présentation des thèses du livre avec Clément Homs, membre du comité de rédaction de la revue Sortir de l'économie et co-animateur du site Palim Psao-wertkritik. 

 

Présentation du débat :


Qui porte la responsabilité de la crise financière et économique qui maintient le monde entier en haleine depuis 2008 ? Sont-ce les « banquiers cupides » ou les « États accro à l’endettement » ? D’après Ernst Lohoff et Norbert Trenkle, théoriciens allemands du groupe « Krisis », aucune de ces réponses n’est satisfaisante. La cause de la crise est en effet selon eux bien plus profonde. Ils analysent l’énorme gonflement des marchés financiers au cours des trois dernières décennies comme une conséquence de la crise structurelle fondamentale du mode de production capitaliste, dont l’origine remonte aux années 1970. La troisième révolution industrielle qui se met en place alors entraîne une éviction accélérée de la force de travail hors de la production, sapant ainsi les bases de la valorisation du capital au sein de « l’économie réelle ». La crise structurelle de la valorisation du capital n’a pu jusqu’ici être ajournée qu’en ayant massivement recours, par le biais du crédit et de la spéculation, à la capture anticipée de valeur future. Aujourd’hui, l’accumulation de « capital fictif » trouve ses limites, car les anciennes créances accumulées ne peuvent plus être « honorées ».

 

DATES, LIEU & HORAIRES

 

Vendredi 19 septembre à 20h30, au bar LE COSY, place du Patus Crémat, 81000 ALBI. 

 

BIBLIOGRAPHIE : 

 

Sur l'immense décharge du capital fictif. Les limites de l'ajournement de la crise par le capital financier et le délire des programmes d'austérité, par Ernst Lohoff et Norbert Trenkle

La borne interne du capitalisme, entretien avec Ernst Lohoff sur les causes et conséquences de l'actuelle crise économique

Séminaire à Paris avec E. Lohoff et N. Trenkle (Mai 2014)

Emission à Radio Zinzine avec Paul Braun (traducteur). Capitalisme et crise : La Grande dévalorisation

- Krisis (N. Trenkle, E. Lohoff et R. Kurz), « Manifeste contre le travail », UGE 10/18. 

- Quelques ennemis du meilleur des mondes (Clément Homs et alii), « Sortir de l'économie », éditions Le pas de côté, 2013. 

- Moishe Postone, « Temps, travail et domination sociale. Une réinterprétation de la théorie critique de Marx », Mille et une nuits, 2009.

- Moishe Postone, « Critique du fétiche-capital, La gauche, le capitalisme et l'antisémitisme », PUF, 2013.

- Anselm Jappe, « Les Aventures de la marchandise. Pour une nouvelle critique de la valeur », Denoël, 2003. 

 

La grande dévalorisation Lohoff et Trenkle Post-édition

Tag(s) : #Rencontres autour de la critique de la valeur