Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Couv Norbert trenkle0032Les éditions Pire Fiction ont publié trois brochures intéressantes sur la critique de la dissociation-valeur (" wert-aspaltungkritik "). Elles sont toutes illustrées par une gravure sur bois inédite faite par un artiste. Ces brochures ne se trouvent pas dans les librairies à moins qu'elles y aient été déposées. On pourra les commander directement à partir du site internet de Pire Fiction :


- Le texte de Norbert Trenkle du groupe allemand Krisis, intitulé " Critique du travail et émancipation sociale : Répliques aux critiques du Manifeste contre le travail ". Ce texte très important qui date de 2003, répond à différentes recensions françaises et italiennes du " Manifeste du travail " dont Trenkle, avec Lohoff et Kurz, est un des auteurs. Il réplique notamment aux critiques et point par point à chacun des arguments de l'anarchiste Charles Reeve qui avait écrit un article dans " Le Monde Libertaire ",  de Santini et de Jaime Semprun de l'Encyclopédie des Nuisances adepte du seul concept de " société industrielle ". Il a été édité chez Pire Fiction en 2006. 

 

  

 


Couv Gerard briche0031

- Gérard Briche, dans " Domination de la marchandise dans les sociétés contemporaines ", revient sur la présentation de l'argumentation et les différentes thématiques de la critique de la dissociation-valeur. 

 

Extrait :

 

Comprendre ce que c'est que la marchandise, c'est comprendre que le monde de la marchandise, ce n'est pas seulement un monde régi par un conflit – conflit entre les forts et les faibles, entre les riches et les pauvres, entre les capitalistes et les prolétaires – , un conflit qui d'ailleurs n'est pas ce qu'il semble être à première vue, car il a lieu dans un monde enchanté [2]. Un monde enchanté où ce qui semble évident et naturel ne nous semble ainsi que parce que depuis des dizaines d'années on nous le répète – comme si un mensonge répété finissait par devenir une vérité. Si l'on demande ce qu'est une marchandise, on obtient comme réponse que c'est un bien ou un service que l'on peut acheter, que l'on peut vendre. Et que la somme d'argent que l'on doit donner pour l'obtenir, ou que l'on obtient en réalisant la vente, est fonction du marché. On obtient comme réponse que les hommes consomment les marchandises pour satisfaire des besoins. Ces besoins peuvent être réels ou imaginaires [3], mais la diversité des marchandises mises à la disposition des consommateurs, et l'enthousiasme des hommes pour les acquérir, est un indice du degré de liberté et de bonheur.  


Bien sûr, tout cela n'est qu'un conte de fées. Les marchandises ne sont pas produites pour satisfaire les besoins des hommes ; au contraire, les besoins des hommes ne sont pris enconsidération que dans la mesure où ils permettent aux marchandises d'être présentes en plus grand nombre, d'être achetées en plus grande quantité. Et en dépit de quelques protestations ("le monde n'est pas une marchandise"), le règne de la marchandise est toujours plus arrogant, et il sera bientôt interdit ou présenté comme immoral de soustraire quelque chose à son appétit dévorant.

 

 

Couv Norbert trenkle0033

 

- Ronaldo Rogiéro, " Cordel de la fin du travail. La mort du capitalisme ". Sur une orientation technique du poète Rouxinol Do Rinaré . Texte déclamé lors d'une rencontre de Critica Radical le 22 mars 2003 à l'institut philosophique de Praxis, rua Padre Mororo, 952 centre à Fortaleza (Brésil). Toutefois ce cordel développe cette idée qu'il faut libérer le travail grâce à l'automation. Les machines travailleront à notre place, une société sans travail, développera l'oisiveté. Il faut tout de même bien faire remarquer que ce point de vue, n'a aucun lien logique (interne) à la critique de la dissociation-valeur. Et des " amis de la critique de la valeur " ne partagent pas du tout ce point de vue. L'abolition de la société marchande va de pair avec la sortie de l'industrie.

 

Extrait :

 

Toutes les religions
ont leur sorte de paradis
Dans aucun d'eux néanmoins
Travailler n'est nécessaire

 

Dans tous  ces exemples
Le repos et le plaisir viennent

  A la suite du jugement.

 


 

 

 

 

 

 

Tag(s) : #Parutions & Bibliographie

Partager cet article

Repost 0