Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Auteur de " Temps, travail et domination sociale. Une réinterprétation de la théorie critique de Marx " (traduit en français chez Mille et une Nuits, au printemps 2009)

Le mercredi 25 novembre 2009
De 20h à 22h
Palais des Beaux-Arts - grand auditorium - Place de la République – Lille

En présence de l’auteur.

  • Moishe Postone,
    Professeur à l’Université de Chicago (USA)
    A notamment publié : Face à la mondialisation, Marx est-il devenu muet ? (L’Aube)
  • Discutant : Anselm Jappe,
    Écrivain, philosophe
    A notamment publié : Les aventures de la marchandise (Denoël)
  • Interprète : Ibelle Azodi
  • Modérateur : Gérard Briche,
    Professeur de philosophie à l’ERSEP de Tourcoing 
Le passage à la modernité capitaliste a entrainé en particulier l’instauration d’un rapport au temps complètement nouveau. Au temps naturel a succédé ce que Moishe Postone nomme le « temps abstrait », en référence au concept marxien de travail abstrait. Dans un ouvrage qui constitue une relecture de la pensée critique de Marx à partir des Grundrisse, Moishe Postone montre que la domination de ce « temps abstrait » est un élément essentiel de la domination sociale exercée par le capital dans les sociétés modernes.

Jeudi 26 novembre, Conférence de Moishe Postone sur l'actualité de la pensée de Marx, au travers des Grundrisse, à l'Université Lille 3, à 15 heures à la BUFR des études germaniques.



Un article de Moishe Postone " Théorie critique et réflexivité historique " est publié dans le livre coordonné par Franck Fischbach, Marx, Relire Le Capital, PUF, octobre 2009.

Présentation de l'ouvrage : " Disons aussitôt ce que ce livre ne fait pas : il na pas la naïveté de prétendre que « tout est dans Marx », que Marx avait raison seul avant tout le monde, que toutes les évolutions des sociétés capitalistes, y compris les phénomènes récents de financiarisation du capital, étaient déjà exactement décrites et en quelque sorte anticipées par Le Capital. Il ne prétend donc pas quil faut revenir purement et simplement à Marx et à la lettre du Capital. Au contraire, on montrera ici que Marx ne peut être actuel quà la condition quon actualise Le Capital, et même quon le corrige et le modifie sur certains points essentiels : dans un contexte de redécouverte du Capital, la tâche est dautant plus urgente et, si lon veut éviter de renouveler certaines erreurs passées, alors il faut cesser de considérer Le Capital comme un monument intouchable, et tenter au contraire de poursuivre une recherche que Marx na pas lui-même achevée, et de mener ainsi à son terme « la logique du Capital ». (Extrait de la présentation) "
Tag(s) : #Sur Moishe Postone

Partager cet article

Repost 0