Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Triste nouvelle. Le 18 juillet dernier, Robert Kurz est décédé à Nuremberg à l’âge de 68 ans, suite à une série d'erreurs du corps médical au cours d'opérations.

 

Dans les pas tracés par le Marx de la maturité et au-delà, Robert Kurz était une des rares personnes ayant ces dernières décennies la capacité d’analyser dans sa très grande complexité la formation sociale capitaliste et sa dynamique autodestructrice. Par ses écrits, il a su poser les fondements solides d'une transformation rigoureuse et exigeante de la critique de l'économie politique pour le XXIe siècle. Auteur prolixe qui cherchait toujours à mettre à la portée de tous une compréhension en profondeur du monde contemporain, il intervenait à cette fin comme journaliste dans de nombreuses publications en Allemagne et au Brésil. Certains textes journalistiques de Robert Kurz ont été traduits en français et édités dans divers recueils, mais ses œuvres principales, les plus intéressantes et qui ont marqué en France et ailleurs, de nombreux lecteurs germanophones, restent encore à traduire et à éditer.

 

Avec sa mort, la critique de la dissociation-valeur, la revue Exit !, et ses lecteurs aux quatre coins du monde, perdent un penseur remarquable. Il ne sera pas facile de nous hisser à sa hauteur pour comprendre ce bas monde.

 

Nous essayerons

 

Quelques amis de la critique de la valeur

 

11kurz.jpg

 

 Robert Kurz (1943-2012)

 

Tag(s) : #Sur Robert Kurz

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :