Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Oxford-Tire-Pile-08.jpgCi-dessous, le texte prononcé par le philosophe Gérard Briche début août 2010 au Forum Transnational pour l'émancipation humaine à Fortaleza au Brésil, une rencontre internationale autour de la critique de la valeur (wertkritik).  Avec une qualité pédagogique précieuse, ce texte propose une présentation possible, une sorte de porte d'entrée, une invitation à une étude approfondie de la réflexion propre à la mouvance de la critique de la valeur qui est par ailleurs plurielle. Ce texte peut-être considéré comme la suite logique d'un précédent texte de Gérard Briche, Guy Debord et le concept de spectacle : sens et contre-sens (allocution à Bourges en mai 2010). Son auteur est membre des comités de rédaction des revues allemandes Krisis et Exit, deux revues qui animent la mouvance de la wertkritik dans le monde germanophone. Sur ce thème on pourra lire aussi sur ce site Le seul critère de l'émancipation humaine.

   

logo-pdf.pngVoir le Fichier : Alienation_et_besoins_Perspectives_dune_emancipation_humaine.pdf

 

 

 

 

 

 

 

 

D'autres textes de Gérard Briche sur ce site :

 

- Domination de la marchandise dans les sociétés contemporaines.

- Le spectacle comme illusion et réalité : Guy Debord et la critique de la valeur.

- L'origine de l'homme est encore devant nous. (2008)

- Pourquoi la crise s'aggrave : la croissance ne crée pas de la richesse mais de la pauvreté (2009)

A propos du mot de Baudelaire : " Tout art doit se suffire à lui-même ". L'industrie culturelle et l'apothéose de la marchandise (colloque Lyon mars 2010)

- Baudrillard, lecteur de Marx (revue Lignes, 2010) : une critique de Baudrillard.

 

Tag(s) : #Que faire Quoi faire

Partager cet article

Repost 0