Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Parution chez L'Harmattan le 5 janvier 2022 
Approche matérialiste de la Critique de la raison pure

de Benoît Bohy-Bunel

Préface de Jean-Louis Vullierme

Cet ouvrage propose une analyse critique suivie de la grande oeuvre de Kant, la Critique de la raison pure. Il s'agit d'une approche matérialiste, qui n'est pas économiciste, mais qui définit la matière comme rapports sociaux concrets entre corporéités agissantes. La démarche idéologique kantienne s'inscrit dans une dépossession du travail manuel par le travail intellectuel. Dès lors, les facultés transcendantales de Kant perdent leur universalité et retrouvent leur perspective située : c'est le sujet masculin blanc et bourgeois qui s'arroge l'universalité, pour mieux assigner les individus minorisés qui sont considérés comme étant hors culture. La chose en soi est définissable : elle est la souffrance des individus réifiés, que Kant ne veut pas (ou ne peut pas) thématiser. La dialectique transcendantale prend alors une tout autre signification, ainsi que tout le projet critique kantien.

Benoît Bohy-Bunel est professeur de philosophie. Il est l'auteur de deux essais : Symptômes contemporains du capitalisme spectaculaire (L'Harmattan, 2019) et Contre Lordon. Anticapitalisme tronqué et spinozisme dans l'oeuvre de Frédéric Lordon (Crise & Critique, 2021).

Livre disponible en librairie ou sur le site de l'éditeur

Tag(s) : #Parutions & Bibliographie