Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Isaac Ilitch Roubine (1886-1937)

   Un jour comme aujourd'hui, le 27 novembre 1937, il y a exactement 80 ans, Isaac Ilitch Roubine, le tout premier vrai lecteur rigoureux de Marx depuis la mort de celui-ci, a été exécuté lors de la Grande Purge stalinienne.

*

   Il y a près de cent ans, sur la base de l'oeuvre de Marx, Roubine a montré l'importance du concept de fétichisme, dans ses Essais sur la théorie de la valeur de Marx. Ça lui a coûté la vie. Redécouverts par hasard lors d'un voyage en Europe de l'est par Fredy Perlman dans les années 1960, si la traduction de ces essais passera totalement inaperçue au sein des différents marxismes français dans un état de momification déjà bien avancé, Roubine va devenir en Allemagne un auteur fondamental dans le cadre des nouvelles lectures de Marx à partir des années 1970 (Rosdolsky, Backhaus, etc.) et notamment pour le courant qui prendra bientôt le nom de « critique de la valeur ». Robert Kurz proposera notamment une discussion critique de son oeuvre dans son article « La substance du capital. Le travail abstrait comme métaphysique réelle de la société et la borne absolue inhérente à la valorisation » (paru dans la revue Exit !, n°1 en 2004, et récemment traduit en anglais chez Chronos Publications).

   Après avoir participé à la révolution russe de 1905, Roubine fut nommé professeur de « théorie économique marxiste » à l'université de Moscou, avant de devenir le chef de la section d'économie politique de l'Institut Marx-Engels. En mars 1931, après un article dans la Pravda intitulé « Arrachons la rubinscina et ses racines », il a été interdit de discuter et de faire des recherches sur les thèses fondamentales de Roubine. Il a été accusé de faire partie d'un soi-disant bureau fédéral du comité central du parti mencheviks, organisation fictive inventée par Staline pour justifier la répression.

   Roubine a été arrêté le 23 décembre 1930 et accusé d'appartenir au « Bureau fédéral des Mencheviks», une organisation secrète fictive. Il a déjoué ses premiers interrogateurs et la première accusation a été abandonnée ; il a ensuite été transféré dans une cellule de Souzdal, où il a été placé en isolement cellulaire et privé de sommeil.

   Le 28 janvier 1931, Roubine est amené dans une autre cellule, où il est présenté à un autre prisonnier et on lui dit que s'il ne se confessait pas, le prisonnier serait exécuté. Roubine a refusé et le prisonnier a été exécuté. Le processus s'est répété le lendemain soir. Après la deuxième fusillade, Roubine a négocié une « confession » avec ses interrogateurs, qui ont insisté sur le fait qu'il implique son mentor, David Riazanov, en tant que membre d'une conspiration secrète des menchéviks.

   En 1931, au procès menchevik, Roubine refusa de confirmer l'existence d'une organisation menchevik. Bien qu'il ait accepté de faire de fausses déclarations au sujet de la correspondance de Riazanov avec d'autres mencheviks secrets, il a affirmé que cela a été fait sur la base d'une « grande confiance personnelle » plutôt que le résultat d'une discipline organisationnelle. À la suite de cette incapacité à coopérer pleinement avec ses procureurs, Roubine est condamné à cinq ans de prison. Bien qu'il ait tenté de protéger Riazanov contre les pires accusations, Roubine émergea de l'expérience, « moralement brisé, détruit, plongé dans un état de désespoir complet ».

   Roubine purgea la majeure partie de sa peine d'emprisonnement à l'isolement, au cours de laquelle il poursuivit ses recherches comme il le pouvait. Quand il tomba malade avec un cancer suspecté, il fut transporté à l'hôpital et on l'encouragea à faire d'autres aveux en échange d'un traitement favorable, mais il refusa l' « offre ». Il fut libéré par une sentence commuant sa peine en 1934, et fut autorisé à travailler à Aktyubinsk, au Kazakhstan, en tant que planificateur économique.

   Roubine a été arrêté à nouveau au cours de la Grande Purge en 1937 et mis à l'enfermement dans la prison d'Aktioubinsk.

   Après cette arrestation, il n'a jamais été revu en vie.

   Il fut exécuté le 27 novembre 1937 à Aktioubé.

 

Nous partageons son livre pour le combat contre le capitalisme et contre sa façade stalinienne :

Essais sur la théorie de la valeur de Marx

Voir aussi

Avec Marx, contre le travail

(par Anselm Jappe - recension du livre de Roubine)

 

Tag(s) : #Matériaux théoriques (extraits - textes)

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :