Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Des philosophes face à la Shoah

Revue d'histoire de la Shoah, n°207 (2017/2)

 

Présentation

S’il est vrai que la Shoah est le désastre majeur du xxe siècle et qu’elle met en question le statut même de l’être humain, quel en est le retentissement dans la philosophie ? Les penseurs étudiés, dans leur immense majorité, furent contemporains du nazisme. Un abîme sépare cependant ceux qui, de près ou de loin, furent victimes (Améry ou Arendt, par exemple) de ceux, qui par leurs écrits et leur vie, ont acclamé le Reich et la « destruction des Juifs d’Europe », tels Heidegger. Comment les philosophes qui ont résisté (Améry, Jankélévitch notamment) pourraient-ils ressembler à ceux qui, en collaborant, ont contribué à faire sombrer la philosophie avec eux ? Comment d’autres, ni victimes ni acteurs de la Shoah, mais parfois témoins, pensent-ils ce qu’ils ont vu et vécu ?

Quels usages ces penseurs font-ils de la tradition philosophique pour penser les horreurs commises entre 1933 et 1945 ? Ces réactions éventuelles sont-elles de nature à éclairer la Shoah ? Ou plutôt à obscurcir encore ce comble de l’antisémitisme assassin ? Les travaux des historiens qui ont peu à peu mis en lumière la spécificité du génocide des Juifs et du crime contre l’Humanité ont-ils sollicité et instruit les philosophes ? Quelle est la légitimité du piédestal sur lequel on a hissé certaines célébrités philosophiques contemporaines ?

Il apparaît que la « Shoah des philosophes » ne ressemble ni à celle des historiens, ni à celle des écrivains tels Primo Levi, Imre Kertesz ou Leib Rochman. Si les premiers cherchent à édifier une connaissance objective et critique et les seconds une élaboration sensible, l’attitude de la plupart des philosophes frappe par sa froideur, comme si l’intelligence conceptualisante devait se fermer à toute empathie.

Plus d'infos sur le portail cairn.info

Georges Bensoussan

Éditorial

Édith FuchsRobert Lévy

Prologue

Dossier : Des philosophes face à la Shoah

Partie I. L’antisémitisme exterminateur et Heidegger

Sidonie Kellerer

I.1. Antisémitisme et racisme dans la pensée de Heidegger : état de la recherche

Élisabeth de Fontenay

I.2. Outrance de l’hospitalité

Édith Fuchs

I.3. Antisémitisme : de la « passion criminelle » à « l’errance de la pensée »

Richard WolinTraduction de l’anglais par Claire Darmon

I.4. L’affaire Peter Trawny

Emmanuel Faye

I.5. Arendt, Heidegger et le « déluge » d’Auschwitz

Gaëtan Pégny

I.6. Alexandre Douguine, un heideggerisme à la fois assumé et dissimulé

François Rastier

I.7. Déconstruction de l’antisémitisme et auto-anéantissement de la culture

Christophe David

I.8. Günther Anders ou la Shoah entre réalité et abstraction

Partie II. Victimes du nazisme et opposants

 

Édith Fuchs

II.1. L’humanisme radical de Jean Améry

Édith Fuchs

Lecture de Par-delà le crime et le châtiment

Jean AméryTraduit de l’allemand par Olivier Mannoni

Les Lumières comme philosophia perennis

Jean-Michel Muglioni

II.2. Réponse à un acte d’accusation contre la raison

Joëlle Hansel

II.3. Vladimir Jankélévitch : le pardon et l’impardonnable

Vladimir Jankélévitch

 « Des années se sont écoulées… »

Claude Imbert

II.4. Ne rien oublier et tout apprendre

Robert Tirvaudey

II.5. Adorno ou la métaphysique de la Catastrophe

Jean-Marc Durand-Gasselin

II.6. Le choc, le refus et l’élaboration : remarques sur le rapport de Habermas à la Shoah

Hélène Tessier

II.7. Humanisme et démocratie : Thomas Mann et la défense de la raison

Yves Charles Zarka

II.8. Carl Schmitt, de l’accréditation de la Shoah à sa négation

Michelle-Irène Brudny

II.9. Karl Popper et la destructivité

Gérald Sfez

II.10. Lyotard devant Auschwitz

 

Partie III. Shoah, philosophie et pensée juive

Joëlle Hansel

III.1. Emmanuel Levinas, « la philosophie de l’hitlérisme »

Sandrine Szwarc

III.2. Les penseurs du Colloque des intellectuels juifs de langue française (1957-2007) à l’ombre de la Shoah

Avishag Zafrani

III.3. Hans Jonas et la Shoah

« L’engagement, l’antisémitisme et la possibilité de la foi »

Partie IV. Présence absente de la Shoah

Berel LangTraduction de Gilles-Olivier Silvagni

IV.1. La philosophie et la Shoah : le chaînon manquant

Robert Lévy

IV.2. La Catastrophe et son destin singulier dans l’œuvre de Paul Ricœur

Une tentative d’interprétation

Elhanan Yakira

IV.3. L’omniprésence d’une absence. La Shoah et les philosophes en Israël

Édith FuchsRobert Lévy

Épilogue

Hors dossier. Négationnisme

Daniel Bensoussan-Bursztein

Négationnisme : état des lieux et perspectives critiques

 

 

Tag(s) : #Parutions & Bibliographie