Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Conférence-débat

La politique et l'économie :

deux faces d'une même pièce

avec Clément Homs, 

autour de sa contribution dans Misère de la politique (éditions Divergences, 2017). L'ouvrage sera en vente à un prix réduit, en présence d'un des éditeurs.

Vendredi 9 juin

A Montpellier, au Corum, salon du Belvédère

à 20 h

(organisé par les Amis du Monde Diplomatique 34)

Page FB

Résumé :

   Pour beaucoup de nos contemporains, l’État serait au coeur de la régulation de la société moderne, la « démocratie » (réelle !) serait l'espace politique de la « libre décision consciente et collective » et la politique serait la sphère sociale permettant d’imposer des « limites » au marché, à la finance et au ravage de la planète. On oppose ainsi le politique à l’économique. Et pour se rassurer et mieux affirmer avec nostalgie la nécessité d’un « retour » à ce qui serait cette noblesse de la « vraie politique », on se remémore ce bon vieux temps où le petit jeu des politiciens n’avait pas encore dénaturé cette sphère de la politique par ces politiques néolibérales. Au nom du peuple, de la nation, d'une politique anti-libérale ou de la sage et juste gouvernance, on critique la mondialisation capitaliste et l'on dénonce le cirque lamentable des êtres pitoyables qui prétendent nous « gouverner ».

    Mais cette vision est radicalement fausse, nous sommes ici au cœur d'une illusion politique qui constitue aujourd'hui un obstacle majeur à toute transformation réelle du capitalisme et de son monde.

 

Comité érotique révolutionnaire, Politique de crise (paru dans Misère de la politique)

Gérard Briche, De l'homme considéré comme un être-pour-le-vote

Robert Kurz, La fin de la politique

Robert Kurz, Critique de la nation, de l'Etat, du droit, de la politique et de la démocratie

Anselm Jappe, Not in my name !

Krisis, La fin de la politique

Anselm Jappe, La politique n'est pas la solution

Tag(s) : #Rencontres autour de la critique de la valeur